Qu'est-ce que le No Code et pourquoi ce mouvement fait-il de ce monde son casse-cro√Ľte ? ūü•™

Qu'est-ce que le No Code

Le No Code est un mouvement de fond dans l'écosystème Tech. Il englobe les pratiques, et outils qui permettent de créer des applications web et mobiles sans coder.

C'est la possibilité de créer un clone de Airbnb en quelques jours avec une interface visuelle au lieu d'utiliser un IDE ( le truc noir qui fait peur avec des lignes de code) (lien)

C'est la possibilité de faire parler un CRM avec un ERP sans connaitre précisément ce qu'est une API. (lien)

C'est la possibilité de créer une application mobile complète en 2h pour un événement. (lien)

C'est la possibilité dans la phase de discovery en product management de créer rapidement des prototypes complets, pas des maquettes cliquables. 

C'est la possibilit√© une fois de plus dans l'histoire de l'humanit√© de passer de l'√Ęge de pierre √† l'√Ęge du Bronze gr√Ęce √† une innovation sur les outils.¬†

C'est la possibilité de redonner le pouvoir à nos chères DSI.

C'est la possibilité de construire. 

‚Äć

Bref, avec le No Code, tous les enfants ont le droit d'aller jouer avec la boite de lego, pas seulement ces petits chanceux de développeurs. 

‚Äć

Ce mouvement n'est pas nouveau, Microsoft Excel est un outil No¬†Code.¬†Il permet d√©j√† depuis plusieurs d√©cennies¬†aux non-d√©veloppeurs 'd'encoder" de la logique gr√Ęce √† une interface accessible, compr√©hensible et assez instinctive : le tableur.¬†

‚Äć

Attention toutefois, une utilisation excessive d'Excel peut avoir des effets néfastes irréversibles sur le cerveau. Essayez de demander à un financier d'imaginer un produit tech, il aura de grandes difficultés à sorti du modèle ligne / colonne ( en excluant Jeff B qui était financier avant de monter Amazon). 

‚Äć

La nouveauté, c'est que les interfaces des nouveaux outils sont plus simples et les possibilités induites se rapprochent de manières asymptotiques des possibilités du développement traditionnelle. 

‚Äć

‚Äć

Les outils No Code démocratisent l'accès à la création de logiciel

"Software is eating the world" prophéçait en 2011 Marc Andreessen, partner du célèbre VC américain éponyme. Il a plus que jamais raison: les valorisations boursières des GAFAM n'ont pas fini d'attendre des plafonds records. Stripe a une valorisation supérieure à la BNP. Notion est valorisé plusieurs milliards avec quelques dizaines d'employés. 

Les héros de cette révolution digitales sont les développeurs qui conçoivent les logiciels. Tout le monde en veut, tout le monde en cherche, à raison. 

Gr√Ęce √† la plus grande accessibilit√© des outils, le mouvement No¬†Code augmente le pourcentage de la population qui est d√©sormais capable d'accomplir la t√Ęche prom√©th√©enne de construction de logiciels.¬†

L'augmentation du champs des possibles agit sur un double niveau :

- chaque semaine, l'expert No Code a plus d'outils à sa disposition à tel point qu'il est tout à fait normal de ressentir le fameux FOMO. 

- chaque semaine les outils No Code deviennent plus accessibles / intuitifs (Landen simplissime pour faire des landing pages si on ne devait donner qu'un seul exemple). 

‚Äć

Le prestigieux cabinet d'étude IT Gartner estime qu'en 2024, Le No Code et le Low Code compteront pour 65% du développement des nouvelles applications (étude) .

‚Äć

Tous les gens qui aiment et sont un peu astucieux avec des excels vont être capables de monter dans ce train. Il faut au moins quelques mois pour se former au développement classique, tandis qu'il ne faut que quelques semaines pour se former à la plupart des outils No Code. 

‚Äć

Pour se faire une idée, voici un bref aperçu des fonctionnalités qui sont sorties ces derniers mois

  • Airtable a sorti ses features d'automatisation et d'app ce qui rend la construction d'app √† partir de data Airtable beaucoup plus simple.
  • Amazon et Google ont fait des gros moves en direction du No¬†Code en lan√ßant ou rachetant des plateformes (Amazon Honeycode, Google Tables)
  • Stacker permet de cr√©er des Fronts complexes sur de la donn√©e Airtable ou GSheets avec du login, des r√īles et de l‚Äôauthentification complexe jusque l√† feature cl√© qui s√©parait Code et No¬†Code.¬†
  • JetBoost permet de faire du search et du dynamic filtering sur les collections d'un site Webflow.

‚Äć

En conclusion, le No Code c'est la nouvelle couche d'abstraction sur laquelle les créateurs au sens large du terme vont progressivement migrer. 

‚Äć

L'étude de ce mouvement est déjà passionnant et c'est encore que le tout début. 

‚Äć

ūü¶ä